Guerre en Ukraine : Poutine vire son ministre de la Défense et une arrestation pour « haute trahison »

récap' - « 20 Minutes » fait le point pour vous tous les soirs sur l’avancée du conflit en Ukraine

Vous avez raté les derniers événements sur la guerre en Ukraine ? 20 Minutes fait le point pour vous tous les soirs. Entre les déclarations fortes, les avancées sur le front et le bilan des combats, voici l’essentiel de la journée.

Le fait du jour

Vladimir Poutine n’a pas pris de gant pour virer Sergueï Choïgou, son ministre de la Défense, pourtant en poste depuis 2012. L’intéressé a été limogé dimanche soir lors d’un remaniement surprise en profondeur. De là à le tenir responsable de l’échec militaire russe en Ukraine ?

Sergueï Choïgou a été remplacé par Andreï Belooussov, un économiste qui n’a pourtant jamais travaillé dans le secteur de la défense. Au regard de son profil, il ne devrait pas avoir la haute main sur les décisions militaires mais il sera le gestionnaire du colossal budget des armées, notamment des investissements dans l’industrie militaire, et le garant du bon traitement des anciens combattants et des blessés.

Selon des analystes, cette nomination montre que Vladimir Poutine se prépare à une longue confrontation en Ukraine et mise sur l’économie de guerre pour l’emporter. Vision partagée par le secrétaire du Conseil ukrainien de sécurité. « Cela suggère que Poutine planifie une guerre pour une longue période à venir. Une guerre non seulement contre l’Ukraine mais aussi contre l’Occident dans so(...) Lire la suite sur 20minutes