Guerre en Ukraine : Focus sur les avions Mirage 2000-5 que la France va céder à Kiev

avion de chasse - Le Mirage 2000-5 est un avion de chasse servant essentiellement aux missions de type police du ciel et de défense aérienne

« Nous allons annoncer la cession de Mirage 2000-5, et la formation en France de pilotes dès cet été pour qu’ils soient opérationnels à la fin de l’année. » Le président Emmanuel Macron a annoncé jeudi soir, lors d’une interview télévisée en marge des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie, que la France fournirait donc à Kiev des Mirage 2000-5.

Combien d’appareils seront-ils cédés à l’Ukraine ? Aucune idée pour l’instant. Mais on sait que la France dispose de 26 de ces Mirage 2000-5, dont la base de rattachement est Luxeuil (Haute-Saône). « On sait juste que ce ne sera pas un seul, ni vingt-six » glisse une source militaire.

Vitesse de Mach 2.2

Mis en service en 1999, le « tiret 5 » comme l’appellent les aviateurs (à ne pas confondre avec le Mirage 2000-D) est un 2000-C modernisé. Il peut évoluer à une vitesse de Mach 2.2. Deux de ces appareils sont régulièrement positionnés à la base d’Evreux (Eure) et quatre à Djibouti dans le cadre d’un accord de défense, pour effectuer des missions de police du ciel. Ces appareils ont aussi été déployés du 30 novembre 2023 au 31 mars 2024 en Lituanie, sous bannière de l’Otan dans le cadre des missions eAP (enhanced Air Policing) qui visent à garantir l’intégrité de l’espace aérien des États baltes.

I(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : Qu’est-ce que le Scalp, ce « missile de frappe dans la profondeur » que la France va livrer à Kiev ?
Armée de l’air : Premier tir d’essai (sans charge) réussi pour le nouveau missile air-sol nucléaire
La marine nationale effectue un double tir simultané de missile de croisière naval depuis un sous-marin et une frégate