Guerre Israël-Hamas : Washington ne voit pas de « génocide » à Gaza

Les Etats-Unis demandent par contre à Israël d’en « faire plus pour assurer la protection des civils » palestiniens.

C’est un petit avertissement, mais pas encore le carton rouge, de Washington vis-à-vis des actions de Benyamin Netanyahou dans sa guerre contre le Hamas. Selon Jake Sullivan, conseiller de Joe Biden, les Etats-Unis ne considèrent pas qu’Israël se livre à un « génocide » dans la bande de Gaza mais appellent leur allié à « en faire plus » pour les civils palestiniens.

« Nous pensons qu’Israël peut et doit faire plus pour assurer la protection des civils innocents », a précisé lundi le conseiller à la sécurité nationale, lors d’un point de presse.

Il a affirmé que le président américain s’efforçait de parvenir à l’issue du conflit à une situation régionale qui « garantisse la sécurité d’Israël tout en ouvrant la voie à un avenir de dignité et de sécurité pour le peuple palestinien, plutôt que de voir Israël embourbé dans une campagne de contre-guérilla qui n’en finisse jamais ».

Il a réitéré que l’administration américaine estimait que « ce serait une erreur de lancer une opération militaire majeure au cœur de Rafah qui mettrait en danger un nombre énorme de civils sans gain stratégique clair ».

NOTRE DOSSIER SUR LE CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN

L’engagement du président Biden envers Israël est « en béton armé(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre Hamas-Israël : La France appelle l’État hébreu à cesser « sans délai » son opération militaire à Rafah
Guerre Israël-Hamas : Plus de 100.000 personnes ont fui Rafah, menacée d’un assaut militaire direct
Guerre Israël-Hamas : Biden hausse fortement le ton pour empêcher Israël d’entrer dans Rafah

VIDÉO - "Je ne voyais pas devant moi et je n'arrivais pas à respirer" : un Gazaoui raconte comment un tir de roquette a détruit son quartier