Guerre Israël – Hamas : L’Espagne refuse à un bateau transportant des explosifs d’accoster sur ses côtes

CONFLIT - Le navire voguant vers Haïfa s’est vu refuser l’accès à un port espagnol. Le gouvernement a affirmé qu’il rejetterait toutes les futures demandes d’escales de vaisseaux contenant des armes à destination de l’Etat hébreu

Madrid a refusé qu’un navire transportant une cargaison d’armes, à destination d’Israël, accoste dans un port espagnol, a déclaré jeudi le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares.

« C’est la première fois que nous agissons de la sorte, car c’est la première fois que nous détectons un navire transportant une cargaison d’armes à destination d’Israël qui souhaite faire escale dans un port espagnol », a-t-il déclaré. « Il en sera de même pour tout navire transportant des armes vers Israël et souhaitant faire escale dans un port espagnol », a-t-il encore dit.

Quelque 27 tonnes d’explosifs

« Le Moyen-Orient n’a pas besoin de davantage d’armes, il a besoin de plus de paix », ajouté le ministre espagnol des Affaires étrangères. De son côté, Oscar Puente, le ministre espagnol des Transports, a indiqué que le bateau, le Marianne Danica, avait demandé l’autorisation de faire escale dans le port de Carthagène, au sud-est de l’Espagne.

Selon le quotidien espagnol El Pais, ce navire battant pavillon danois transportait quelque 27 tonnes d’explosifs. Il provenait de Madras, en Inde, avec comme destination finale Haïfa, en Israël. Parmi les voix qui s’élèvent contr(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Conflit israélo-palestinien : Barcelone suspend ses relations avec Israël et son jumelage avec Tel-Aviv
Guerre Hamas – Israël : Protestant contre la mort de « civils innocents », Belize suspend ses relations avec Israël
Guerre Israël-Hamas : Sur les campus américains, la tension monte entre la police et des étudiants propalestiniens
Guerre Israël-Hamas : Dix-huit pays dont la France lancent un appel solennel pour libérer les otages