France-Portugal: "Ce n'est pas notre problème", Dembélé et les Bleus balaient les critiques sur leur jeu

Sans marquer, la France a réussi à se qualifier pour les demi-finales de l'Euro 2024. Cette fois, les Bleus ont obtenu leur qualification à l'issue d'une séance de tirs au but face au Portugal. (0-0, 5-3 tab). Si l'équipe de Didier Deschamps est très solide défensivement, elle pêche pour l'heure dans la finition.

Encore apparu emprunté au cours de la partie, Kylian Mbappé ne compte qu'un but, sur penalty, depuis le début du tournoi. Sa prestation et plus globalement le jeu de l'équipe ont de quoi inquiéter. "C'est difficile de répondre, on est dans l'euphorie. Demain (samedi) on va se pencher un peu plus sur le côté performance", a répondu le capitaine. "Je ne vais pas vous raconter des salades, dans le vestiaire on ne pensait pas trop au fait qu'on n'ait pas marqué."

"Mais c'est clair qu'il faut continuer à se pencher sur la question tout en gardant cette solidité défensive", a ajouté Mbappé. "Mais on va continuer d'analyser tout ça." Pour Aurélien Tchouaméni, futur coéquipier de Kylian Mbappé au Real Madrid, "mérité ou pas, le plus important était de gagner."

"Il va falloir qu'on mette des buts quand même"

"Tout n’est pas parfait, on doit faire mieux dans plein de secteurs mais il faut se satisfaire de la qualification", a noté Tchouaméni au micro de BeIN Sports. "On est en demi-finale sans marquer, c’est historique… mais je pense qu’il va falloir qu’on mette des buts quand même (sourire)." Mardi prochain (21h), les hommes de Didier Deschamps défieront l'Espagne, qui a sorti l'Allemagne plus tôt ce vendredi.

Interrogé en conférence de presse sur le jeu des Bleus, Ousmane Dembélé a montré une certaine franchise: "C'est comme ça, on joue comme ça, on est en demi-finale. Ceux qui ne sont pas contents, ce n'est pas notre problème", a affirmé le joueur du PSG, saluant le travail défensif des Bleus et estimant que la victoire était "méritée".

Battue lors de la dernière finale de Coupe du monde aux tirs au but, l'équipe de France a réussi à se qualifier à l'issue d'un exercice où elle restait sur trois déconvenues majeures. "On avait une telle confiance avant de tirer les penalties", a noté Ousmane Dembélé, élu homme du match. "On s'est entraîné aussi un peu à l'entraînement et je pense que la finale perdue au Mondial aux tirs au but, ça nous a aussi servi pour cette séance."

Article original publié sur RMC Sport