France-Portugal: "C'est un geste technique", le discours rassurant de Mbappé avant les tirs au but

Avant la séance de tirs au but ce vendredi entre la France et le Portugal, Kylian Mbappé a livré un discours rassurant à ses coéquipiers. Sorti à la mi-temps de la prolongation, le capitaine des Bleus a lui-même demandé à sortir, se sentant "trop fatigué" pour continuer. Sans lui, la France s'est qualifiée pour les demi-finales de l'Euro.

"Tranquille!"

Mais quelques instants avant cette séance, Kylian Mbappé a parlé au groupe, rassemblé autour de lui. "Les gars, n'oubliez pas que c'est un geste technique! Tranquille! On l'a travaillé, c'est un geste technique", a insisté le nouveau joueur du Real Madrid, dans un discours diffusé par M6. "Faites abstraction de tout ce qu'il y a. C'est vous et le gardien! C'est un geste technique, on y va."

"Peu importe ce qu'il se passe, on reste tous ensemble", a conclu Kylian Mbappé, avant d'encourager ses partenaires, en doudoune de survêtement au moment de la séance. "Le plus important c'est qu'on gagne, je n'ai mis qu'un but et on est en demi-finale et je suis toujours très content", a commenté ensuite l'ancien attaquant du PSG.

"Je comprends maintenant les gens qui sont dehors et qui vivent ça"

En zone mixte, Kylian Mbappé a été interrogé sur la manière dont il a vécu cette séance. "C’est encore pire quand vous ne tirez pas. Tu es loin de la cage, donc forcément je préfère y aller, mais les gars ont super bien tiré", a noté Mbappé. "En fait, je comprends maintenant les gens qui sont dehors et qui vivent ça. C’est comme si on était un peu dehors, on est super loin. On n’entend pas le coup de sifflet, déjà, parce que ça crie. C’est dingue !"

Mardi prochain, l'équipe de France défiera l'Espagne lors d'une demi-finale. Les Bleus auront forcément besoin de Kylian Mbappé, encore apparu emprunté face aux Portugais. "Quand tu es capitaine, il faut passer au-dessus de ça et essayer de garder ton implication, d’être là pour tes coéquipiers", a commenté le joueur de 25 ans. "Avant plein de compétitions, j’avais dit que peu importe ce qui se passe l’important c’est qu’on gagne. Les gens pensaient que c’était une boutade mais maintenant on y est. Je n’ai mis qu’un but, c’est vrai, mais on est en demi-finale et je suis très content."

Article original publié sur RMC Sport