France-Espagne: "Je n’ai pas été bon", le discours très cash de Mbappé sur son Euro raté

La saison 2023-2024 de Kylian Mbappé a définitivement pris fin sur la pelouse de Munich. Ce mardi soir, l’équipe de France a été éliminée en demi-finale de l’Euro par l’Espagne (2-1). Face à une Roja supérieure, le capitaine des Bleus n’a rien pu faire. Malgré une passe décisive sur l’ouverture du score de Randal Kolo Muani, il a livré une nouvelle prestation plutôt terne.

>> Revivez France-Espagne (1-2)

"La compétition est ratée. Je voulais être champion d'Europe et on ne l'est pas", a concédé l’attaquant tricolore en zone mixte après la rencontre. "C'est le foot. Il faut passer à autre chose. L’année a été longue, je vais aller en vacances pour me reposer, ça va me faire beaucoup de bien."

"Il faut bien que je me repose"

"Un problème physique ou psychologique? Non, c'était tout. Il ne faut pas trop compliquer le foot", a tranché Mbappé. "T'es bon ou tu n'es pas bon. Je n’ai pas été bon et on rentre à la maison, c’est simple. Il faut bien que je me repose. Après, je pars pour une nouvelle vie."

L'ancien Parisien aurait pu emmener tout le monde en prolongation dans les dernières minutes du temps réglementaire. À la 86e minute, il a notamment eu l’opportunité d'égaliser après un rush côté gauche. Malgré un large espace pour armer sa frappe, sa tentative est passée largement au-dessus du but.

"Bradley (Barcola) fait un super travail", a-t-il raconté. "Il me la donne. Je fixe le défenseur, je rentre bien. Après, je pense que je dois marquer. Au minimum, cadrer. Ça va au-dessus. C'est la dure réalité du football. C'est 2-1 et c'est la maison".

Avant de débuter son aventure avec le Real Madrid, Mbappé avait pourtant mis toutes les chances de son côté pour faire un grand match ce mardi soir. Contraint de porter un masque depuis sa fracture du nez lors du premier match de l’Euro contre l’Autriche, il a décidé de laisser de côté cette protection face aux Espagnols.

"Avant le match, on a pris la décision, j'avais ras-le-bol du masque, j’ai demandé au doc si je pouvais et il m’a dit que je faisais ce que je voulais", a confié Mbappé. Cela n’a pas suffi pour se muer en sauveur des Bleus.

Article original publié sur RMC Sport