France-Espagne: Kolo Muani décisif, les milieux dans le dur... Les notes des Bleus après la défaite contre la Roja

Mike Maignan : 5

Impuissant sur le bijou que Lamine Yamal a déposé dans ses filets (21e). De bonnes sorties au pied pour couper les ballons en profondeur.

Jules Koundé : 4

Malheureux sur le but d'Olmo (25e). Il a eu du mal à contenir Nico Williams. Moins performant que d’habitude.

Dayot Upamecano : 4

N’a pas montré la meme solidité que d'ordinaire. Des imprécisions et un manque de justesse sur les ballons qu’il a eus à jouer sur coups de pied arrêtés.

>>> Revivez France-Espagne (1-2)

William Saliba : 5

A réussi à gagner son duel contre Morata. Propre dans les relances. Son duo avec Upamecano a moins fonctionné, notamment au niveau des couvertures.

Théo Hernandez : 3

Manque une grosse occasion sur une frappe de son mauvais pied en fin de match. Globalement, n’a pas eu le même rayonnement qu’à l'accoutumée.

Aurélien Tchouameni : 4

S’est démené mais n’a pas fait le match face au milieu espagnol. Le meilleur des milieux français, tout de même.

N'Golo Kanté : 4

Moins influent que d’habitude. Beaucoup de courses mais peu de ballons touchés dans de bonnes situations. N’a pas réussi à prendre le meilleur sur l’adversaire dans sa zone au milieu de terrain.

Adrien Rabiot : 5

Il a eu fort à faire au milieu de terrain. N’a jamais renoncé au combat. Quelques bonnes remontées de balle pour souvent chercher Mbappé. Mais trop brouillon dans sa dernière passe.

Ousmane Dembélé : 4

Dangereux balle au pied. Sa percussion est là. A souvent dominé Cucurella face à lui. De bons centres mais pas assez précis. Son déchet reste trop important et donc sa technique n’a pas de finalité.

Randal Kolo Muani : 6

Son but de la tête dès la 9e l’a mis tout de suite dans le bain. Plutôt disponible durant les 20 premières minutes. Il a bien combiné côté droit avec Dembélé. S’est ensuite éteint progressivement jusqu’à sa sortie à l’heure de jeu.

Kylian Mappé : 5

Sa prise de risque en décidant de jouer sans son masque montre sa détermination de marquer cette demi-finale de son empreinte. Quelques bonnes provocations balle au pied en début de match. Passeur décisif avec un centre parfait pour Dembélé. Il a ensuite eu plus de mal à faire des différences. Gros raté dans le dernier geste sur une grosse occasion à la 85e.

Didier Deschamps : 5

Son choix de miser à nouveau sur Kolo Muani dès le coup d’envoi a été bon. Un triple changement audacieux plus tôt que d’habitude à l’heure de jeu pour tenter une nouvelle animation. Barcola a encore une fois beaucoup apporté. Mais la sortie de Dembélé a privé les Bleus de centres pour Giroud dans le dernier quart d’heure.

Article original publié sur RMC Sport