France-Espagne: la composition probable des Bleus pour la demie, avec Dembélé et sans Griezmann

Didier Deschamps a surpris son monde, vendredi, en alignant au dernier moment Eduardo Camavinga dans son onze de départ pour le quart de finale de l’Euro 2024 contre le Portugal. Le sélectionneur des Bleus nous réservera-t-il d’autres surprises mardi, pour la demie contre l’Espagne? Rien n’est impossible. Et la mise en place effectuée ce lundi soir, avec un Antoine Griezmann un temps dans l’équipe des "sans chasuble" qui ressemblait à celle des titulaires, a encore eu l’air d’un petit jeu de dupes.

Pourtant, à la veille du choc à Munich, une composition française sans le joueur de l’Atlético de Madrid tient la corde. Parce qu’il est en difficulté depuis le début du tournoi, malgré (ou à cause de) ses repositionnements, mais pas seulement.

Face à la Roja, le staff tricolore va vouloir profiter des espaces laissés par les Espagnols, et jouer les transitions le plus rapidement possible. Ce qui nécessite de la vitesse dans le jeu des Bleus, et qui nourrit la thèse d’un Ousmane Dembélé titulaire.

>>> Les dernières infos avant France-Espagne

Un trio d'attaque 100% parisien?

L’ailier du PSG, auteur d’une entrée convaincante contre le Portugal, a le vent en poupe, et est pressenti pour débuter. A quel poste? C’est la question. Ce pourrait être sur la droite d’un 4-3-3, mais aussi… dans l’axe, en soutien des deux attaquants, comme il a pu le faire au PSG.

Deux autres postes offensifs qui devraient être occupés par Kylian Mbappé, malgré les prestations ternes du capitaine des Bleus, et possiblement Randal Kolo Muani. Au vu de ses qualités intrinsèques, et de sa prestation lors des deux dernières rencontres, "RKM" est en ballotage favorable par rapport à Marcus Thuram.

Pour le reste, Adrien Rabiot, de retour de suspension, va retrouver sa place dans l’entrejeu. Quant à la défense, intraitable ou presque depuis le début de l’Euro, elle ne devrait pas être remodelée.

La compo probable des Bleus contre l’Espagne : Maignan – Koundé, Upamecano, Saliba, Hernandez – Kanté, Tchouameni, Rabiot – Dembélé, Kolo Muani, Mbappé.

Article original publié sur RMC Sport