Euro 2024: "C'est un peu déplaisant", Rabiot et les Bleus font la chasse aux fuites

"Il y a des dommages collatéraux." Présent en conférence de presse ce lundi à la veille de la demi-finale de l'Euro entre la France et l'Espagne, Adrien Rabiot a critiqué la publication par les médias français de certaines séquences d'une séance d'entraînement ouverte au public un peu plus tôt dans la semaine, et plus globalement la fuite (pourtant très classique dans une telle compétition) d'informations sur les intentions tactiques des Bleus.

"Il y a des dommages collatéraux (sourire). C'est compliqué pour le coach, quand il met des choses en place, beaucoup d'infos sortent. C'est un peu déplaisant de voir que quand on a fini un entraînement c'est déjà dans les médias", regrette celui qui s'est présenté en conférence de presse à la place de Kylian Mbappé, comme le veut la tradition.

"On sait ce qu'on a à faire dans chacun des systèmes"

"C'est dommage pour nous et pour tout le monde, quand ça sort, ça donne des indications aux adversaires", poursuit-il. "Le coach essaye de brouiller les pistes certaines fois. On est des joueurs de très haut niveau, on est capables de s'adapter. On sait ce qu'on a à faire dans chacun des systèmes."

Evoquant la Roja, que les Français affronteront mardi à 21h, Adrien Rabiot a estimé que c'était "l'équipe qui joue le mieux dans ce tournoi": "Elle a la possession du ballon, fidèle à elle-même. C'est une équipe complète. Ils ont leurs forces et leurs faiblesses. On est confiants, on sait ce qu'il faut faire. C'est une équipe qu'il faut bouger, je pense que leurs adversaires les ont pas mal laissés faire. Quand elles jouent l'équipe de France, les équipes ont aussi tendance à se dénaturer, donc on verra."

Article original publié sur RMC Sport