Publicité

Football : un match du championnat italien interrompu après des cris racistes visant l’international français Mike Maignan

Le match du championnat d’Italie entre l’Udinese et l’AC Milan a été interrompu, samedi 20 janvier, une dizaine de minutes. Sous le choc et en colère, le gardien de l’AC Milan et de l’équipe de France, Mike Maignan a regagné les vestiaires. Il a expliqué à ses coéquipiers, qui l’ont suivi, avoir entendu des cris de singes, à plusieurs reprises, depuis les tribunes des supporters de l’Udinese, rapporte L’Équipe.

« Je ne voulais plus jouer, je l’ai dit à tout le monde quand j’ai quitté le terrain, mais nous sommes une famille, je ne pouvais pas abandonner mes coéquipiers », a-t-il expliqué plus tard au micro de la plate-forme DAZN. « J’étais en colère, pas déçu, car ce n’est pas la première fois que je vis ça. Mes coéquipiers, le staff, tout le monde m’a dit de rester fort dans ma tête et de donner la bonne réponse sur le terrain », a-t-il poursuivi.

À lire aussi Racisme : un match de Ligue 1 interrompu après des "cris de singes"

« Trop c’est trop »

Depuis la 31e minute de jeu, son équipe menait 1-0. Après son retour sur le terrain, Mike Maignan, formé au Paris-Saint-Germain et passé par Lille (2015-2021) avant de rejoindre l’AC Milan, a concédé un premier but à la 41e minute, puis un second après la pause (60e). La rencontre s’est finalement soldée par la victoire du club lombard (3-2).

Sur X, Mike Maignan a reçu le soutien de son équipe, l’AC Milan : « Il n’y a absolument aucune place pour le racisme dans notre jeu : nous sommes consternés. Nous sommes avec toi...


Lire la suite sur LeJDD