Publicité

Foot: le PSG et l'incertitude Mbappé

L'attaquant star du PSG Kylian Mbappé, blessé par le Brestois Lilian Brassier exclu au Parc des princes, le 7 février 2024 (JULIEN DE ROSA)
L'attaquant star du PSG Kylian Mbappé, blessé par le Brestois Lilian Brassier exclu au Parc des princes, le 7 février 2024 (JULIEN DE ROSA)

Cheville touchée, rumeurs persistantes sur son départ... Kylian Mbappé est au coeur de l'actualité du Paris Saint-Germain, qui effectue son dernier test samedi contre Lille (21h00) avant le 8e de finale aller de la Ligue des champions mercredi contre la Real Sociedad.

La présence dans le groupe de l'attaquant français de 25 ans, touché à la cheville gauche après une intervention dangereuse d'un défenseur brestois mercredi en Coupe de France (3-1), a été confirmée contre Lille (4e, 35 pts) par Luis Enrique.

"Oui, Kylian sera présent demain et disponible pour jouer. Il ne s'est pas entrainé aujourd'hui pour ne pas prendre de risque", a assuré vendredi le coach en conférence de presse.

La star française a effectué des "exercices en salle" sans s'entrainer avec le groupe, a précisé vendredi le PSG.

Jeudi, Mbappé avait passé des examens au centre d'entraînement à Poissy, qui étaient "rassurants".

Une chose est sûre: le PSG ne prendra aucun risque à six jours de son rendez-vous capital sur la scène européenne, le 14 février au Parc des Princes.

Le N.7, qui a été aligné à quasiment tous les matches des Parisiens depuis le début de la saison même lors des premiers tours de Coupe de France, pourrait donc être préservé samedi.

- En jambes contre Brest -

En attendant le verdict, Mbappé, très en jambes mercredi, a montré de nouveau toute sa vivacité notamment dans les un contre un. Son but, le 30e de la saison sous les couleurs parisiennes, d'une frappe puissante prouve toute sa confiance actuelle.

Réaxé depuis décembre par Luis Enrique, le Bondynois semble de plus en plus à l'aise en pointe de l'attaque, même s'il a la liberté de prendre le côté gauche régulièrement.

Mercredi, il a aussi affiché toute sa persévérance en voulant terminer le match alors qu'il venait d'être touché après un violent contact avec le défenseur Lilian Brassier sur un contrôle orienté.

Sur cette intervention, il aurait pu gravement se blesser à la cheville, mais il a fini la partie en tentant deux autres frappes et un dribble, qui a abouti au but de Gonçalo Ramos.

Difficile dans ces conditions de percevoir à travers son comportement l'issue de sa réflexion concernant son avenir alors qu'il sera en fin de contrat en juin et est libre de signer où il souhaite quand il veut.

- "On vous le dira" -

Interrogé jeudi par des journalistes en marge du Congrès de l'UEFA à Paris à propos du futur de l'attaquant, le président du PSG Nasser Al-Khelaifi a simplement répondu: "au moment où on aura décidé tous les deux, on vous le dira".

Il n'y a "aucune évolution" dans le dossier, Mbappé n'ayant "pas informé le club d'une quelconque décision", alors qu'il existe un accord selon lequel l'attaquant français préviendra "NAK" en premier le jour où sa décision sera prise, avait expliqué dimanche une source proche du club.

La dernière prise de parole sur le sujet de Mbappé date du 3 janvier: "Je n'ai pas pris ma décision, je n'ai pas fait mon choix. Mais on a un accord avec le président qui fait que toutes les parties sont protégées", avait insisté la star des Bleus. "Je l'annoncerai quand ma décision sera prise", avait-il ajouté.

"Je ne vais pas cacher que je veux que Kylian reste, le meilleur joueur au monde c'est Kylian, et le meilleur club pour lui, c'est Paris", avait déclaré quelques jours après le dirigeant qatari sur l'antenne de la radio RMC.

Parmi les clubs fortement pressentis: le Real Madrid, l'un de ses clubs de coeur, considéré depuis plusieurs années comme la destination probable du Parisien, ou Liverpool, tous deux pouvant s'appuyer sur leur palmarès fourni en Ligue des champions.

Quoi qu'il en soit, alors que le PSG joue régulièrement sa saison au mois de février entre la Coupe de France, la Ligue 1 et la Ligue des champions, il aura comme toujours besoin d'un grand Mbappé, en pleine possession de ses moyens physiques, pour passer ces différents obstacles, à commencer par celui représenté par la Real Sociedad en 8e de finale de C1.

ali/bm