Foot: la Française Sonia Bompastor nommée entraîneure de Chelsea

Sonia Bompastor, alors entraîneure de Lyon, après le quart de finale aller de Ligue des champions contre Benfica, le 19 mars 2024 à Lisbonne (PATRICIA DE MELO MOREIRA)
Sonia Bompastor, alors entraîneure de Lyon, après le quart de finale aller de Ligue des champions contre Benfica, le 19 mars 2024 à Lisbonne (PATRICIA DE MELO MOREIRA)

Le club anglais de Chelsea a officialisé mercredi la nomination de la Française Sonia Bompastor, entraîneure de l'Olympique lyonnais depuis avril 2021, pour succéder à l'emblématique Emma Hayes sur le banc des "Blues".

L'ancienne internationale tricolore (156 sélections), âgée de 43 ans, s'est engagée pour quatre saisons avec le club de Londres, qu'elle rejoint avec ses adjoints Camille Abily et Théo Rivri.

Bompastor prend la suite de l'Anglaise Emma Hayes, la nouvelle sélectionneuse des Etats-Unis, partie en fin de saison sur un cinquième titre consécutif en championnat d'Angleterre, le septième en tout, après près de douze années aux commandes de Chelsea.

La Française a de son côté bâti sa réputation à Lyon comme joueuse, d'abord, en remportant la première Ligue des champions de l'histoire du club en 2011 contre Potsdam, à Londres.

Elle a par la suite dirigé la formation des féminines avant d'être nommée entraîneure en avril 2021. Sous son règne, les "Fenottes" ont remporté trois titres en championnat de France (2022, 2023, 2024), une Coupe de France (2023) et la Ligue des champions en 2022.

Bompastor est ainsi devenue la première personne à remporter la prestigieuse coupe d'Europe comme joueuse puis entraîneure.

"Les directeurs sportifs et moi-même avons mené un processus de recrutement approfondi et réfléchi pour identifier le successeur d'Emma. La vision de Sonia, sa philosophie d'entraînement et sa mentalité de gagnante ont fait d'elle la candidate idéale", a déclaré Paul Green, le manager général de Chelsea.

"C'est une entraîneuse de classe mondiale qui a fait ses preuves au plus haut niveau et qui inspirera immédiatement le respect au sein du vestiaire", a-t-il ajouté.

Le club de Chelsea, finaliste de la C1 en 2021, a dû verser une compensation à l'OL pour racheter la dernière année de contrat de la Française, ont précisé plusieurs médias.

"Je me donnerai à fond dans ce nouveau projet pour répondre aux ambitions du club, du staff et des joueurs. J'espère être à la hauteur de l'héritage d'Emma et poursuivre le travail accompli ces dernières années", a affirmé Bompastor, citée dans un communiqué du club.

jta/cyj/jde