Européennes 2024 : « La menace d’une ingérence étrangère pèse sur la France », estime Valérie Hayer

Menace fantôme - Valérie Hayer était l’invitée de « Face aux Territoires » sur TV5 Monde, ce jeudi. La tête de liste Renaissance aux Européennes se méfie des deepfakes et craint une ingérence étrangère pour cette élection

« Piégée » par des militants d’ultradroite ce week-end ou cible d’un clip parodique sur sa faible notoriété, Valérie Hayer n’est pas épargnée dans sa campagne pour les européennes. La tête de liste Renaissance – invitée de l’émission politique de TV5 Monde « Face aux Territoires », animée par Cyril Viguier, ce jeudi – est sur ses gardes face aux deepfakes et à l’ingérence étrangère.

« La menace d’une ingérence étrangère pour ces élections pèse sur la France », estime-t-elle. L’eurodéputée rappelle le récent réseau de propagande russe « Portal Kombat » qui a été mis à jour. Ce nom, rappelant celui d’un célèbre jeu vidéo, lui a été attribué par Viginum, le service gouvernemental français de lutte contre les ingérences étrangères en ligne, qui décrivait un réseau « structuré et coordonné », « constitué d’au moins 193 sites » pour valoriser « l’opération spéciale militaire » russe et dénigrer l’Ukraine.

Élections, manipulations et désinformation

En Slovaquie, lors des législatives de septembre dernier, un faux enregistrement d’un candidat proeuropéen avait fuité à quelques heures des élections. « Les deepfakes, ça fait partie des manipulat(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Européennes 2024 : « Qu’elle crève ! »… Léon Deffontaines et le PCF pourfendent l’Europe libérale
Européennes 2024 : Gabriel Attal accuse le RN de vouloir une sortie de l’UE
Européennes 2024 : « Bardella n’est pas là pour défendre ses idées mais pour sauver ses indemnités », tacle Thévenot