Euro 2024: "Il s’en est allé assez vite!" Van Dijk se paye l'arbitre qui a fui le terrain après Pays-Bas-Angleterre

Une frappe magnifique de Xavi Simons a parfaitement lancé la demi-finale des Pays-Bas contre l'Angleterre ce mercredi. Mais quelques minutes plus tard, Harry Kane a refroidi les néerlandais sur pénalty. Une décision qui a fait basculer la rencontre et permis au Three Lions d'égaliser rapidement puis de se qualifier pour la finale de l'Euro 2024 après le but d'Olie Watkins dans les derniers instants (2-1). Si le VAR a joué un rôle important dans ce coup de sifflet, Virgil Van Dijk a dénoncé le comportement de l'arbitre central après l'élimination des siens.

"Je ne sais pas si je devrais dire quelque chose sur cette décision. J’en ai déjà un peu parler auprès des médias néerlandais. Mais je pense que ça résume tout quand on sait que l’arbitre s’en est allé assez vite après le match", a fulminé le défenseur des Oranje et de Liverpool au micro de l'antenne anglaise de beIN Sports. "Qu’il n’avait même pas le temps de nous serrer la main. Ecoutez, il est arrivé ce qu’il est arrivé, je ne peux pas… Le match est terminé, nous avons perdu et c’est assez dur à encaisser."

>> Revivez le match Pays-Bas-Angleterre (2-1)

"C'est difficile à accepter"

Sortis des poules à une triste troisième place derrière l'Autriche et la France, les Pays-Bas ont ensuite haussé leur niveau de jeu pour atteindre le dernier carré de l'Euro 2024. Dominateurs contre l'Angleterre, les protégés de Ronald Koeman ont finalement vu leur ambition se fracasser sur les gants de Jordan Pickford...et un peu aussi sur les décisions de l'Allemands Felix Zwayer et de ses asistants.

"C’est évident que ça aurait dû tourner en notre faveur mais ça n’a pas été le cas. C’est toujours difficile vous savez, je ne sais pas quoi dire, c’est difficile à accepter", a encore regretté Virgil Van Dijk après la défaite face aux Three Lions. "Je suis rempli d’émotions, ça été une année très très longue et très difficile. Nous avions un grand rêve que nous pensions pouvoir accomplir ici en tant qu’équipe. Malheureusement nous n’y sommes pas arrivés."

Et le capitaine des Pays-Bas de conclure sur le besoin d'une plus grande pédagogie de la part des arbitres: "Ils continuent de changer les choses, de petits changements peuvent avoir de gros impacts. Ce serait une bonne chose si les arbitres pouvaient aussi être un peu tenus pour responsables et venir vous parler pour s’expliquer dans certaines situations comme nous devons le faire quand on fait quelque chose de mal. Je pense que ça pourrait être une évolution. Mais bon, je ne devrais pas parler de tout ça."

Article original publié sur RMC Sport