Etats-Unis : Joe Biden entend bien gouverner quatre ans de plus et compte ses alliés

papy fait de la résistance - La porte-parole de la Maison-Blanche Karine Jean-Pierre a affirmé mardi que « oui », Joe Biden entendait bien gouverner pendant quatre ans, soit la totalité du mandat, en cas de réélection en novembre

Le président américain Joe Biden n’en démord pas. Il sera bien le candidat des démocrates à la présidence lors des prochaines élections en novembre. C’est ce qu’à confirmer mardi la porte-parole de la Maison-Blanche Karine Jean-Pierre qui a soutenu mardi que « oui », Joe Biden entendait bien gouverner pendant quatre ans, soit la totalité du mandat. « S’il était réélu et se trouvait pour une raison ou une autre dans l’incapacité de gouverner, la vice-présidente Kamala Harris, qui est aussi la colistière du démocrate de 81 ans, deviendrait présidente », a insisté la porte-parole.

Il faut dire que la dernière prestation face au candidat Républicain Donald Trump n’a pas rassuré son camp. Joe Biden comptait mardi ses soutiens dans le camp démocrate, où la fronde larvée ne débouche pas pour l’instant sur un appel massif à retirer sa candidature, en dépit des doutes sur son énergie et son endurance. Pendant que son avenir politique se discute dans les couloirs du Congrès, le président américain a joué la carte de l’envergure internationale.

Rassurer tout le monde

Et pour rassurer tout le monde, Joe Biden qui doit désormais prouver son endurance et son énergie à chaque apparition publique, a liv(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Présidentielle américaine 2024 : Economie, immigration et chamaillerie… Que retenir du premier débat Biden-Trump ?
Joe Biden qualifie Donald Trump de « délinquant » et de « fou », après sa condamnation
Présidentielle américaine 2024 : Les ténors démocrates au secours de Biden après son débat catastrophique contre Trump
Présidentielle américaine 2024 : Le « New York Times » appelle Biden à se retirer de la course à la Maison Blanche
Présidentielle aux Etats-Unis : « Personne n’est plus qualifié que moi » pour gagner… Joe Biden défend sa candidature