Epargne : ce que peut vous coûter le fait de ne pas maitriser certains concepts financiers

Les Français ne sont vraiment pas les champions de l’économie. C’est en tout cas ce qu’établit une étude de l'assureur Allianz visant à "évaluer le niveau de culture financière autour de sujets comme les taux d’intérêt, l’inflation, mais aussi les risques et rendements associés aux investissements", relayée par BFM Patrimoine ce mardi 29 août. En d’autres termes, par manque de connaissances pour prendre de bonnes décisions concernant leurs finances, les Français perdent de l’argent. Selon l’étude, ils sont 26 % à déclarer ne pas avoir les connaissances nécessaires, contre seulement 10 % qui considèrent avoir un niveau élevé de culture financière.

Concrètement, cette différence "coûterait environ 2.390 euros par an à une personne ayant un faible niveau de culture financière, par rapport à une personne dotée d’un niveau moyen de connaissances en la matière”, calcule Allianz. “Sur une période de dix ans, ce cumul équivaudrait à 39.270 euros, par rapport à des ménages bénéficiant de connaissances financières fondamentales." Pire, un Français “très éclairé” sur la question peut même espérer générer 2.730 euros de plus à l’année qu’une personne dénuée de culture financière. Un gap énorme qui s’avère renforcé en fonction du genre et de la génération de l’épargnant.

En construisant des portefeuilles types idéaux en fonction du niveau de culture financière, Allianz a pu établir les rendements réels passés dans les sept pays dans lesquels l’étude a été menée. Les femmes sont 29 % à présenter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite