Enfant hypersensible : quels sont les signes et comment l’accompagner ?

L'hypersensibilité correspond à une sensibilité supérieure à la moyenne et à une tendance à se laisser gagner plus facilement par les émotions. Vu de l'extérieur, les réactions d'un enfant hypersensible peuvent parfois sembler exagérées, mais elles traduisent également d'une grande capacité à percevoir l'état émotionnel des autres, ainsi que d'une grande empathie. Elle peut néanmoins entraîner un sentiment d'incompréhension, de l'anxiété, des difficultés de communication et parfois, des difficultés de développement et un repli sur soi, c'est pourquoi le soutien des parents est important.

L’hypersensibilité est, en psychologie, une sensibilité accrue à tout ce qui entoure la personne : environnement, comportements, émotions. Cela peut être vécu difficilement par la personne, mais aussi minimisé par l’entourage. Ainsi, face aux différents éléments, un enfant hypersensible peut avoir des réactions intenses, qui peuvent sembler disproportionnées aux yeux des autres.

Il existe plusieurs types d’hypersensibilité sensorielle, aussi appelé troubles du traitement sensoriel, comme :

Un enfant peut être hypersensible de façon héréditaire, si c’est également le cas d’un de ses parents. Ou bien, cela peut être provoqué par une hygiène de vie déséquilibrée, par exemple une consommation excessive de sucre ou d’aliments transformés. Ou encore, cela peut venir d’une situation familiale instable, avec des changements soudains ou un environnement qui n’est pas sécurisant pour l’enfant.

Certains signes, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite