Douleur au mollet : quelles sont les causes et quelles maladies peuvent la provoquer ?

Une douleur au mollet est généralement le signe d'un problème sans gravité, notamment des courbatures, une contracture, une crampe ou encore une élongation. Néanmoins, elle peut parfois être le signe d'une pathologie veineuse ou neurologique plus grave. Chaque année, entre 50 000 à 100 000 phlébites sont diagnostiquées en France. Une pathologie qui se manifeste par des douleurs au niveau du mollet, accompagnées d'un engourdissement ainsi que des rougeurs et des oedèmes dans cette même zone du corps. Il est donc essentiel de consulter un médecin en cas de douleur persistante au niveau du mollet.

Le mollet se situe entre l'articulation du genou et de la cheville et est composé de muscle (le muscle du mollet est appelé le triceps sural), d'un réseau veineux important et de plusieurs branches du nerf sciatique. La douleur au mollet peut être associée à différents symptômes, notamment un gonflement, un engourdissement ou des picotements et une baisse de force musculaire.

Les causes d'une douleur au mollet peuvent être nombreuses, mais elles ont trois origines principales :

Les crampes au mollet sont d’origine musculaire. Il s’agit d’une contraction du muscle totalement involontaire qui peut se manifester de jour comme de nuit. La douleur ressentie est vive, voire très intense, mais elle est de courte durée et s’estompe grâce à des massages du mollet. Les crampes peuvent être dues à une carence en magnésium, en potassium, ou encore à un effort soutenu notamment lorsque le muscle n’a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite