Disparition de Karine Esquivillon : la version de son époux contestée par sa sœur

Adélaïde Esquivillon ne cesse de se questionner sur l'absence inexpliquée de sa sœur, Karine, qui a disparu à Maché, en Vendée, le 27 mars 2023. Vendredi 19 mai 2023, elle a voulu exprimer ses doutes sur BFMTV, quant à la version des événements présentée par Michel Pialle, le mari de Karine. "Ça ne correspond pas à ma sœur", a-t-elle déclaré dans un premier temps. Ses craintes s'accentuent avec le temps qui passe, peinant à croire que sa sœur, selon les dires de son conjoint, aurait quitté volontairement son domicile, laissant derrière elle ses enfants qu'elle aimait tant. "J'ai un mauvais ressenti. Je connais quand même bien ma sœur, c'est une personne plutôt peureuse qui aimait bien être chez elle avec ses enfants", a-t-elle affirmé. Selon Michel Pialle, il vivait séparément de sa compagne depuis près de quatre ans, bien qu'ils partageaient toujours le même toit. Le père de famille a d'ailleurs indiqué qu'il avait vu Karine pour la dernière fois le 27 mars 2023, alors qu'elle emportait "des affaires personnelles et le livret de famille".

Michel Pialle affirme avoir reçu des SMS de Karine Esquivillon, destinés principalement à leur fille, jusqu'au 31 mars 2023. De son côté, Adélaïde Equivillon a précisé qu'elle avait pris connaissance de la disparition de sa sœur grâce au fils aîné de cette dernière. "Son mari, je l'ai eu bien longtemps après au téléphone, il y a assez peu de temps d'ailleurs", a-t-elle expliqué. Malgré leur séparation, les deux parents auraient conclu un "contrat (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite