Afrique, Haut-Karabakh, Iran... Les dossiers évoqués par Emmanuel Macron devant les ambassadeurs

Afrique, Haut-Karabakh, Iran... Les dossiers évoqués par Emmanuel Macron devant les ambassadeurs

Emmanuel Macron a exposé lundi aux ambassadeurs français, réunis à Paris, ses priorités pour la politique étrangère de la France dans un contexte international difficile avec une guerre en Ukraine qui s'enlise et une diplomatie française très critiquée dans certains pays d'Afrique.

À l'occasion de la conférence annuelle des ambassadeurs et ambassadrices, lundi 28 août à Paris, Emmanuel Macron a tenté de fixer le cap de la diplomatie française dans un contexte international de crises aiguës, au premier rang desquelles la guerre en Ukraine et le recul des démocraties.

• Un "risque d'affaiblissement" de l'Europe et de l'Occident

Le président français a d'abord mis en garde contre un "risque d'affaiblissement" de l'Europe et de l'Occident dans le contexte international actuel.

Ce contexte "s'est plutôt durci", "se complique" et "fait courir le risque d'un affaiblissement de l’Occident et plus particulièrement de notre Europe", a-t-il déclaré devant les ambassadeurs de France, citant notamment "l'émergence de (nouvelles) grandes puissances internationales".

Face à cela, l'Union européenne doit "accepter plus d'intégration", voire "plusieurs vitesses", pour "évoluer sur les sujets essentiels", a poursuivi le chef de l'État.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Pluie de critiques contre Nicolas Sarkozy après ses propos sur une Ukraine "neutre"
Niger : le régime demande le départ de l'ambassadeur de France, Paris refuse