Decathlon va remplacer le néoprène de ses combinaisons d’eau par du caoutchouc naturel

matière première - « 20 Minutes » s’est rendu au « Water Sports Center » de Decathlon à Hendaye, où a été présentée la toute nouvelle combinaison en caoutchouc naturel de la marque

Une présentation en fanfare, pour marquer le virage écologique que le géant des articles de sport affirme vouloir opérer. Jeudi dernier, Decathlon a officiellement lancé ses toutes premières combinaisons de surf et de snorkeling entièrement fabriquées en caoutchouc naturel, les « Yulex 100 ». C’était depuis son « Water sports center » d’Hendaye, au Pays basque, où le produit a été conçu en partenariat avec la société américaine Yulex.

Ce caoutchouc naturel vient ainsi remplacer le néoprène, un matériau synthétique très répandu dans les sports nautiques, notamment dans la fabrication de combinaisons étanches, en raison de ses propriétés de résistance à l’eau salée, à l’abrasion, aux rayons UV et à la chaleur. Problème : « le néoprène a un réel impact sur l’environnement puisqu’il est fait à partir de pétrole ou de calcaire », explique Julien Cazelles, « ingénieur composant » à l’origine du projet. « En analysant l’ensemble du cycle de vie du produit, on s’est rendu compte que le néoprène représente plus de 30 % de l’impact environnemental d’une combinaison. »

Fabriqué à partir du latex provenant de l’hévéa

« Matériau révolutionnaire », « prouesse technologique »… Les cadres et ingéni(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
PFAS : Y a-t-il des polluants éternels dans l’eau potable fournie par Veolia ?
Pyrénées-Atlantiques : L’injection d’eau dans le sous-sol provoque des séismes
Le surf fait sa mue pour faire la peau aux standards physiques des surfeuses