Danemark : La Première ministre Mette Frederiksen confie être « secouée » mais aller bien après son agression

repos - « Je suis attristée et secouée par l’incident d’hier mais, sinon, je vais bien », a fait savoir Mette Frederiksen dans un message sur Instagram, après avoir été frappée par un homme vendredi à Copenhague

La Première ministre danoise, Mette Frederiksen, a déclaré samedi qu’elle était « secouée » mais qu’elle allait bien, après avoir été agressée la veille par un homme à Copenhague. « Je suis attristée et secouée par l’incident d’hier mais, sinon, je vais bien », a détaillé Mette Frederiksen dans un message sur Instagram. Celle qui souffre d’une « légère entorse cervicale » a jouté qu’elle avait besoin de « paix » et de « tranquillité ».

« Ebranlée » Mette Frederiksen a annulé ses engagements samedi. Quant à l’homme de 39 ans soupçonné d’avoir l’agressée vendredi soir a probablement agi sans motivation politique et a été placé en détention provisoire samedi jusqu’au 20 juin. « Notre hypothèse de travail actuelle est que l’incident n’a pas de motivations politiques », a indiqué la police sur X après l’audience du suspect par un juge ayant décidé de son placement en détention provisoire jusqu’au 20 juin.

Un coup de poing en haut du bras droit

Le suspect marmonnait et semblait comme absent au moment de son arrestation, a indiqué l’accusation pendant l’audience, selon les médias danois. Il semblait en état d’ébriété, selon un rapport médical cité par le procu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus au Danemark : La Première ministre s’excuse après avoir été filmée sans masque
Danemark : La Première ministre agressée par un homme à Copenhague, le suspect présenté au juge
Remaniement ministériel : Elisabeth Borne, une Première ministre usée mais encore utile