Plus d’un quart des jeunes françaises sont complexées à cause des réseaux sociaux, selon un sondage

Selon une étude de Médiamétrie datant de févier 2023, si 57% des Français fréquentent quotidiennement les réseaux sociaux, ce chiffre monte à 83% chez les 15-24 ans. Dans le top trois de leurs réseaux préférés : Instagram, Snapchat et Tik Tok. Soit des réseaux qui font la part belle à l’image, via les photos et vidéos qui circulent dans les stories et autres canaux de discussion. L'institut BVA a ainsi réalisé, pour la Fondation Jean-Jaurès, un sondage publié le 30 octobre et mené du 14 au 25 septembre 2023, auprès de 1005 de jeunes de 18 et 25 ans, pour mieux comprendre ces usages et leurs conséquences. Premier enseignement de ce sondage : 17% des jeunes déclarent que les photos vues sur les réseaux provoquent chez eux des complexes voire un sentiment d’infériorité.

Les jeunes femmes plus vulnérables que les jeunes garçons

L’influence des réseaux sociaux sur les jeunes et leur perception de leur propre apparence est telle que près d’un jeune de 18 à 25 ans sur deux admet vouloir perdre du poids après avoir vu de jolies photos de personnes de son entourage ou de stars / d’influenceurs sur les réseaux sociaux. Ils sont en effet 47% à déclarer qu’il leur arrive de faire très attentixon à ce qu’ils mangent ou à faire beaucoup de sport dans l’optique de perdre du poids, après avoir été exposés à de telles images sur les réseaux sociaux. Surtout, les jeunes femmes apparaissent plus vulnérables...

Lire la suite