Comment déclarer ses opérations crypto aux impôts simplement ? Découvrez cette solution

Capital : Quel est l’historique de Waltio ?

Pierre Morizot : J’ai eu l’idée de Waltio lors d’un retour en France en 2018 après avoir vécu à l'étranger : je souhaitais déclarer mes gains et pertes en cryptomonnaies et j’ai réalisé que c'était tout simplement infaisable. J’ai créé moi-même mon modèle et l’ai partagé sur les réseaux sociaux. J’ai reçu des réactions incroyables et réalisé que je n’étais clairement pas le seul dans cette situation : des milliers de Français cherchaient à déclarer leurs opérations. J’ai rencontré Benjamin, développeur back-end (la partie invisible d’un programme), dans les semaines suivantes et nous avons commencé à développer Waltio : un outil qui se connecte sur les comptes de cryptomonnaies, plateformes d'échanges et blockchains pour récupérer les informations, les analyser et produire les liasses fiscales. Waltio calcule le montant des plus-values pour économiser du temps et l’appliquer de façon la plus sereine possible au moment de la déclaration fiscale.

>> Ce vendredi 19 mai, un code promo de 10% de réduction à Waltio sera réservé en exclusivité aux abonnés de 21 Millions Premium

Qu’en est-il des données des utilisateurs ? Les conservez-vous ?

Nous ne conservons aucune donnée confidentielle. Waltio permet avec le consentement des utilisateurs l'accès à des wallets auto-hébergés et se connecte aux API* des plateformes d'échanges, mais nous restreignons l’utilisation à la lecture des informations. Petit aparté, puisque notre métier consiste à lire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crypto : pourquoi la polémique autour de Recover, le nouveau service de Ledger, est infondée
Bitpanda, premier courtier crypto étranger enregistré en France, investit 10 millions de dollars dans l’IA
Une vente de NFT pour venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales
TinyTap : l’application qui rémunère les profs en crypto
Les 5 infos crypto à retenir cette semaine