Coupe du monde de rugby : les prix des hôtels s’enflamment

Ce soir, le XV de France ouvrira le bal de la Coupe du monde de rugby dans un match contre la Nouvelle-Zélande. Du 8 septembre au 28 octobre, 48 matchs se joueront dans neuf villes en France : le Stade de France (Saint-Denis), le Stadium (Toulouse), l’Allianz Riviera (Nice), l’Orange Vélodrome (Marseille), le Matmut Atlantique (Bordeaux), La Beaujoire (Nantes), le stade Pierre-Mauroy (Lille), le Parc OL (Lyon) et le stade Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne).

D’après le comparateur Kayak, l’événement international a fait bondir les prix des nuits d’hôtel dans les villes qui recevront les rencontres. Celui-ci a ainsi comparé les prix des chambres d’hôtel pour des dates de voyage entre le 8 et le 28 octobre 2023, par rapport à la même période en 2022. Kayak précise que "les prix des hôtels sont pour une nuit dans une chambre d'hôtel pour deux personnes dans un hôtel de n'importe quelle catégorie d'étoiles. Les prix peuvent varier et les économies ne peuvent être garanties".

À Paris, près de Saint-Denis où seront disputés dix matchs, les tarifs ont ainsi augmenté de 9% par rapport à 2022 sur la même période. Dans d’autres villes, les hausses sont plus impressionnantes : à Lille, où se joueront un match du XV de France et deux de l’équipe anglaise, les prix ont bondi de 110%. Du côté de la Méditerranée, en accueillant un match anglais, un avec l’Afrique du Sud et un autre avec l’équipe de France, Marseille voit les prix de ses hôtels en hausse de 137%.

Les tarifs des hôtels à Lyon sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite