Publicité

Cinéma : la ministre de la Culture dévoile un plan de 350 millions d’euros pour la production française

L’ambition est très claire : faire de la France un leader dans le domaine de l’audiovisuel. La ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, a révélé vendredi, en marge du Festival de Cannes, un investissement de 350 millions d’euros, pour soutenir la production et la formation cinéma. Cet argent sera versé aux 68 lauréats de l’appel à projets « La Fabrique de l’Image ».

Cette initiative, tirée du plan d’investissement d’avenir « France 2030 » annoncé par Emmanuel Macron en 2021, vise à faire de la France « un leader des tournages, de la production de films, séries et jeux vidéo, de la post-production, les effets spéciaux notamment et de la formation aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel », a expliqué la ministre.

68 dossiers de candidatures retenus

175 dossiers de candidature ont été épluchés, pour n’en retenir que 68. Les projets retenus se situent en région parisienne et en province ainsi qu’aux Antilles et à la Réunion. Ils concernent des studios de tournage (11), d’animation (12), de jeux vidéo (6), d’effets spéciaux et post-production (5) et des organismes de formation (34).

À lire aussi Le secteur culturel est-il si bien soutenu en France, comme l’affirme la ministre Rima Abdul Malak ?

« Comment faire pour que la France reste une terre de cinéma et de création ? C’est l’ambition de ce soutien exceptionnel ayant pour but d’adapter, moderniser et faire grandir notre appareil de production » , a expliqué la ministre, sans pouvoir donner de détails sur le mo...


Lire la suite sur LeJDD