Chez les dragons de Komodo, la parade nuptiale est violente

ANIMAUX - Les dragons de Komodo sont des animaux puissants et agressifs ; la concurrence entre les mâles n’est pas sans danger.

Chez les dragons de Komodo, la saison de reproduction débute en mai, mais les femelles ne s’accouplent pas chaque année. Si une femelle est en assez bonne santé, elle signalera sa réceptivité en déposant des phéromones dans ses excréments, et le parfum attirera des mâles à des kilomètres à la ronde.


Une rude concurrence

Il y a dans la nature trois dragons de Komodo mâles pour une femelle, la concurrence pour se reproduire est donc féroce. Les mâles s’affrontent pour asseoir leur domination et, lors des combats, ils se dressent sur leurs pattes arrière pour lutter, en prenant appui sur leur queue pour ne pas perdre l’équilibre. Ils assènent des coups de griffes et de crocs potentiellement mortels.

La hiérarchie tend à s’organiser autour de la taille et de la puissance, les dragons les plus gros et plus âgés remportant souvent le combat pour engendrer la génération suivante. Le dragon le plus faible est repoussé, parfois atteint de graves blessures, et l’animal victorieux est ensuite en mesure de s’accoupler avec la femelle en chaleur.

Une parade nuptiale violente

La parade nuptiale du dragon de Komodo est violente et les femelles s’attaquent souvent au mâle à coups de crocs et de queue lors des premier(...) Lire la suite sur 20minutes