Cheveux fins : l'erreur que l'on fait toutes lorsque l'on s'attache les cheveux

Sur les réseaux sociaux, les coiffures à la mode ne cessent de s’enchaîner. Ces derniers mois, les looks capillaires en vogue sont sans hésitation le brushing ultra glamour des années 90 réalisé avec une brosse soufflante ou bien un sèche-cheveux et une brosse ronde, sur une chevelure dégradée. Le résultat est sexy et un brin vintage, nous rappelant forcément le style du personnage de Rachel Green de la série Friends interprété par Jennifer Aniston. On a aussi repéré la tendance de la coupe Pixie, très courte : il s’agit d’un look dégradé, déstructuré et rock avec des mèches plus longues sur le devant du visage.

Impossible de ne pas mentionner la coiffure plaquée, très appréciée car elle fait partie intégrante du mouvement “clean girl”, qui consiste à adopter un maquillage minimaliste mettant en valeur le teint, à porter des vêtements classiques et élégants, et à plaquer sa chevelure en un chignon, une tresse ou une queue-de-cheval pour qu’aucun petit cheveu rebelle ne dépasse. Résultat ? Le look est sophistiqué et chic sans en faire trop. En plus, il s’agit du type de coiffure idéal lorsque vous souhaitez espacer vos shampooings afin de dissimuler l’éventuel excès de sébum en racines.

Mais voilà, si cette coiffure est tendance et bien utile notamment lorsqu’il fait chaud, elle serait mauvaise pour la santé de votre chevelure si elle est mal réalisée. Sur Tik Tok, Rachel Valentine, influenceuse, tricologue en formation et experte du cheveu, a réagi à une vidéo du mannequin Sophie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite