Charles (L’amour est dans le pré) : l’agriculteur n’a pas reçu de lettres…mais Karine Le Marchand promet un incroyable rebondissement ! (VIDEO)

Cette saison de L’amour est dans le pré s’annonce pittoresque. En effet, déjà deux agriculteurs ont abandonné l’émission. D’abord Baptiste, qui s’est désisté juste avant les tournages du speed-dating. Ce dernier a en effet renoué avec une ex et a préféré se retirer du jeu. Puis le timide David, qui a reçu des lettres mais dont aucune ne correspondait à ses attentes, a également jeté l’éponge. La production garde pour le moment sa boîte aux lettres ouvertes pour d’éventuelles retardataires.

Hier soir, lundi 4 septembre 2023, lors de la diffusion du troisième épisode de la saison 18, c’est Charles qui s’est retiré de la course. Ce dernier a en effet reçu du courrier de deux prétendantes…qui n’ont pas laissé leurs coordonnées. La production n’a donc pas pu les contacter pour organiser les speed-dating.

“Soit elles étaient vraiment troublées, soit tu n’as vraiment rien perdu”, lance alors Karine le Marchand au candidat désabusé.

“Tu n’a pas encore trouvé l’amour mais tu as rencontré des amis”, lui demande alors Karine Le Marchand. L’agriculteur confirme qu’il s’est lié d’amitié avec d’autres participants, et notamment Patrice.

Sur sa quête amoureuse, Karine le Marchand tente de le rassurer : “Ça va venir, ce n’est que reculer pour mieux sauter”.

À lire également

“On peut tomber sur une c***e !” : la guerre est déclarée entre Justine et Véronique, les prétendantes de Patrice (L’amour est dans le pré) (VIDEO)

On apprend ensuite par l’animatrice que Charles va vivre des rebondissements incroyables et des histoires inattendues. À l'écran, on voit alors l'éleveur raide dingue d'une mystèrieuse jeune femme à qui il offre des fleurs et qu’il enlace. “Je l’aime tellement, c’est normal que je lui fasse des petites attentions”, déclare alors l’amateur de chasse.

Mais qui est cette femme ? Il va falloir patienter pour découvrir son identité. Mais n...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi