C’est quoi un « toz » ?

Un début de polémique est né ce samedi après la défaite de la candidate française à l’Eurovision, La Zarra, arrivée à la 16e place. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, elle fait un geste de la main qui a été soupçonné d’être un doigt d’honneur, baissant puis relevant le majeur. L’artiste a indiqué que c’était un « toz ». Mais qu’est-ce que c’est ?

Le toz est un terme issu de l’argot arabe qui peut se traduire par une onomatopée qui décrit un bruit de pet. Ce serait l’équivalent de « prout » en français.

Retrouvez ici l’ensemble de nos antisèches

Cette interjection peut prendre plusieurs significations : un rejet total, un signe de mépris ou d’indifférence. On peut aussi traduire « toz » par « jamais de la vie » ou « même pas en rêve » ou encore « tant pis, je m’en fiche ». « Bien que je représente la France, j’ai aussi une double culture. Ce n’est pas un geste négatif, c’est un geste de déception qu’on utilise entre amis », a expliqué La Zarra pour clarifier son geste.

Dans un registre plus virulent, ce terme peut-être néanmoins être utilisé pour insulter quelqu’un dans le sens de « va te faire voir ». Surtout lorsqu’il est accompagné d’un geste de la main : paume ouverte et majeur replié. En Turquie, c’est par exemple l’équivalent du doigt d’honneur.


Retrouvez cet article sur LeJDD