Basket: Doncic et la Slovénie battus par la Grèce et absents des JO-2024

Luka Doncic et Giannis Antentokoumbo à Athènes le 6 juillet 2024 (Aris MESSINIS)
Luka Doncic et Giannis Antentokoumbo à Athènes le 6 juillet 2024 (Aris MESSINIS)

La Slovénie et son joueur phare Luka Doncic ne participeront pas aux Jeux olympiques de Paris 2024 après leur élimination en demi-finale du Tournoi de qualification olympique (TQO) par la Grèce de Giannis Antetokounmpo (96-68), samedi au Pirée.

Luka Doncic, qui a disputé et perdu ses premières finales de NBA cette saison avec les Dallas Mavericks face à Boston, est pour le moment le principal absent du Tournoi olympique de basket qui débutera le 27 juillet.

Le meneur de 2,01 m a échoué à qualifier la Slovénie pour ses deuxièmes Jeux olympiques consécutifs. Pour sa première participation, il avait conduit son pays dans le dernier carré, battu en demi-finale par la France (90-89).

Auteur de 21 points et meilleur marqueur de son équipe, Doncic n'a pas pu faire de miracle pour permettre aux Slovènes de recoller dans une rencontre où les Grecs ont rapidement pris le large, remportant le premier quart-temps 32-14.

Antetokounmpo et ses coéquipiers devront encore valider leur billet pour les JO en finale du TQO dimanche soir, face à la Croatie victorieuse de la République dominicaine (80-77).

À domicile, le "Greek Freak" porte les espoirs d'un pays absent des Jeux olympiques depuis 2008. Auteur de 13 points, il a surtout été porté par l'adresse de ses partenaires à trois points (14/34, 41%).

Champion de NBA et MVP des finales avec les Milwaukee Bucks en 2021, MVP de la saison régulière (2019, 2020), élu dans l'équipe type de NBA de manière ininterrompue depuis 2019: la carrière américaine de Giannis est largement couronnée de succès.

Mais sous le maillot bleu et blanc, les résultats sont mitigés et la star de la sélection n'a jamais réussi à emmener la Grèce vers les sommets internationaux. À 29 ans, c'est le moment d'y remédier et Giannis a fait de la qualification pour les Jeux Olympiques sa priorité.

Le premier de chacun des quatre TQO actuellement en cours dans le monde (Le Pirée, Riga, Valence, San Juan) décroche son ticket pour les Jeux olympiques de Paris (26 juillet-11 août).

bdu/fbx