Attention à la nouvelle arnaque à la fausse facture Engie

Le procédé est toujours le même, les cibles aussi, seule l'entreprise dont on usurpe l'identité change. Cette fois-ci, comme le relaie CNews, c'est le fournisseur d'électricité Engie qui est la cible d'une campagne de hacking. De nombreux Français, en particulier dans le Rhône ces derniers jours, ont reçu un e-mail de la part d'Engie. Sauf que le groupe énergétique français n'en est pas du tout à l'origine. Le message explique au destinataire que l'une de ses factures n'a pas été réglée. Pour cela, évidemment, rien de plus simple : un numéro de téléphone est disponible pour toute question (le 09.77.40.06.38, qui est un faux), ainsi que les numéros d'un IBAN pour effectuer un virement.

Évidemment, si vous appelez ce numéro et que vous donnez vos informations bancaires, les escrocs peuvent avoir accès à votre compte. Engie a déjà été victime de tentatives d'arnaques il y a quelques années avec notamment de faux agents Engie. Comme le rapportait Capital, des femmes, se présentant comme des agents du groupe, frappaient aux portes et demandaient alors aux personnes âgées une facture et une pièce d'identité pour souscrire à l'installation d'un appareil de filtrage calcaire. Généralement, les victimes sortaient leur RIB…

Sur son site Internet, Engie met en garde et donne même des conseils pour ne pas se faire avoir, que ce soit par SMS, par e-mail ou même par courrier, par des offres (trop) alléchantes. Dans tous les cas, le fournisseur ne demande jamais de données bancaires ou de mots (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite