Attentat de Nice : Le parquet requiert un procès contre l’assaillant présumé de la basilique Notre-Dame

SYSPEO/SIPA

DECISION - Dans son réquisitoire définitif signé le 7 septembre, le Pnat relève la « détermination du dessein mortifère » de Brahim Aouissaoui, un Tunisien âgé de 24 ans

Le Parquet national antiterroriste (Pnat) a requis un procès devant la cour d’assises spéciale contre Brahim Aouissaoui, accusé d’avoir tué avec un couteau trois personnes le matin du 29 octobre 2020 dans la basilique de Nice, a-t-il indiqué mardi, confirmant une information de Nice-Matin. Une audience pourrait se tenir à l’automne 2024.

Dans son réquisitoire définitif signé le 7 septembre, le Pnat relève la « détermination du dessein mortifère » de l’assaillant, un Tunisien âgé de 24 ans, et le « caractère terroriste des faits ». Brahim Aouissaoui a, lui, affirmé tout au long des investigations n’avoir conservé aucun souvenir des faits.

« Je partirai en France, le pays des mécréants et des chiens »

Face au juge d’instruction antiterroriste qui l’a interrogé cinq fois entre le 6 avril 2021 et le 28 novembre 2022, il répond le plus souvent : « Je ne m’en souviens pas », « je n’ai rien à dire ». « Normalement, demain, je partirai en France, le pays des mécréants et des chiens », écrivait-il pourtant à un contact quelques jours avant les faits.

Le Pnat requiert qu'il soit jugé pour assassinats et tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste. En revanche, « un non-lieu a été requis concernant les faits d'a(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Le maire de Beausoleil, près de Nice, condamné pour détournement de fonds publics
Nice : Le tunnel du tramway percé accidentellement par des travaux
Nice : Le suspect d’une violente agression était recherché en Suède pour s’être « soustrait à des soins psychiatriques »