Antoine Dupont s'exprime sur l'homosexualité dans le milieu très viril du rugby

Sourcils froncés et regard perçant, Antoine Dupont affronte en couverture les lecteurs du magazine « Têtu ». En titre de ce numéro d'été : « Plus de tabou ni de honte », le message est clair. Dans les colonnes du trimestriel, le rugbyman s'est entretenu avec le directeur de la rédaction, Thomas Vampouille.

Si le milieu du rugby paraît très viril, il n'est pas moins engagé et tord régulièrement le cou aux idées reçues. Un constat admis par le multiple champion de France et d'Europe en rugby à XV : « Même si le rugby peut être vu comme macho, on est très ouverts d'esprit. » Antoine Dupont, lucide sur ces clichés à la dent dure : « On l'assimile encore à un sport de force, de combat [...] où il faut être un homme, un vrai. »

Très engagé dans la lutte contre l'homophobie, le jeune joueur de 27 ans compte bien aider à faire avancer les choses. Dans cet entretien, il a précisé ses objectifs : « Le seul joueur français "out" en activité, c'est Jérémy Clamy-Edroux. Et je doute fort qu'il n'y ait qu'un seul gay sur les terrains ! Donc le but c'est que tous les joueurs se sentent bien avec leur sexualité et acceptés des autres. »

Image

Antoine Dupont le 17 décembre 2023 à Londres. © ASHLEY WESTERN/Colorsport/Shutte/SIPA / ASHLEY WESTERN/Colorsport/Shutte/SIPA

Antoine Dupont confiant : « Je pense que les mentalités sont prêtes »

Conscient du rôle des joueurs pour faciliter cette inclusivité dans le rugby, Antoi...


Lire la suite sur ParisMatch