États-Unis : L’entreprise qui élevait des chiens de laboratoire dans des conditions horribles écope d’une amende record

BIEN-ÊTRE ANIMAL - La société américaine condamnée gardait près de 4.000 chiens dans ses locaux, mais ne leur apportait ni soins ni nourriture en quantité suffisante

L’entreprise Envigo a été condamnée ce mardi à 35 millions de dollars d’amende (près de 32 millions d’euros) aux États-Unis. Elle était poursuivie pour 70 violations différentes de la loi sur le bien-être animal. Les poursuites ont été entamées en mai après plusieurs contrôles sanitaires qui ont mis au jour les pratiques de l’entreprise avec les chiens qu’elle élevait, rapporte la BBC.

Dans les locaux, les inspecteurs sanitaires ont en effet découvert des milliers de chiens en très mauvais état. Les animaux n’étaient pas suffisamment nourris, et recevaient une nourriture parfois infestée de vers, de moisissures ou encore de matières fécales, relaie Le Parisien.

Le profit plutôt que le bien-être animal

Les femelles allaitantes n’étaient parfois pas nourries, et l’enquête a montré que certains chiots malades ont été tués pour éviter des soins vétérinaires. Selon le ministère américain de l’Agriculture, au moins 300 chiens seraient morts de causes inconnues au sein de l’entreprise entre 2001 et 2021.

Durant l’enquête, les autorités ont saisi les 4.000 chiens qui se trouvaient encore dans la structure. Tous ont été placés en refuge et une grande campagne d’adoption a été lancée en 2022 et 2023. Ces chiens étaient destinés à être util(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Kenya : Une lionne entre dans un jardin et tue le rottweiler de 75 kg de la famille
Béziers : Prison requise contre celui qui se présente comme une « mère Teresa » avec les animaux
Des microplastiques retrouvés dans les testicules d’humains et de chiens participant à une étude