États-Unis : Joe Biden appelle au rassemblement des démocrates autour de lui

Le président américain a réaffirmé avec force, ce lundi, sa volonté d’aller jusqu’au bout dans la campagne présidentielle américaine.

« La France a rejeté l'extrémisme, les démocrates (américains) le rejetteront aussi », a assuré Joe Biden. - Credit:Evan Vucci/AP/Sipa

Joe Biden sort les gants. Le président américain a rappelé à l'ordre son propre camp, lundi 8 juillet, alors que des doutes sur sa capacité à remporter la présidentielle de novembre s'accentuent depuis plusieurs semaines. À 81 ans, le démocrate a montré des signes de faiblesse lors d'un débat catastrophique face à son rival Donald Trump (78 ans). Dans une lettre aux parlementaires démocrates, Joe Biden affirme, ce lundi, qu'il est « fermement décidé à rester en course ».

« Tout manque de discernement sur la tâche qui nous attend ne ferait qu'aider [l'ancien président et candidat républicain Donald] Trump et nous desservir. Il est temps de se rassembler », avertit-il, tout en faisant savoir qu'il n'est pas « aveugle » aux « préoccupations » exprimées depuis ce duel télévisé complètement raté. Mais il rappelle avoir remporté très largement la primaire de son parti et assène que « ce n'est pas à la presse, aux commentateurs, aux grands donateurs » de décider de sa candidature à la présidentielle.

« Je me fiche de ce que pensent les millionnaires »

Lors d'un appel retransmis pendant l'émission matinale de la chaîne MSNBC, il s'en est pris avec véhémence aux frondeurs de son propre parti. « Ces gars qui pensent que je ne devrais pas me présenter, qu'ils se présentent contre moi. […] Défiez-moi à la convention » démocrate du mois d'août, a lancé Joe Biden sur un ton furieux.

« Je me fiche de ce que pensent les millionnaires », a-t-il encore déclaré, se disant « per [...] Lire la suite