États-Unis : Donald Trump organise un meeting en pleine vague de chaleur, 11 personnes hospitalisées

PLUS DE 40 °C - Onze personnes ont été hospitalisées en marge d’un meeting de Donald Trump à Phoenix, sévèrement atteintes par la vague de chaleur qui touche actuellement l’ouest des États-Unis

Un meeting enflammé – presque littéralement. Ce jeudi, onze personnes ont dû être prises en charge par les secours en marge d’un meeting de Donald Trump à Phoenix, dans l’Arizona (États-Unis). L’événement se tenait en effet alors qu’une sévère vague de chaleur touche toute la moitié ouest du pays, rapporte la BBC relayée par le HuffPost.

Des milliers de personnes se sont déplacées pour la prise de parole du candidat à la présidentielle américaine, la première depuis son jugement dans l’affaire Stormy Daniels fin mai 2024. Le meeting se tenait en intérieur mais entre la foule et les mesures de sécurité mises en place, une immense file d’attente s’est créée au fil de la journée en plein soleil.




Plus de 40 °C dans plusieurs États

Alors que les températures dépassaient progressivement les 40 °C dans la ville, plusieurs personnes qui patientaient sous le soleil de plomb se sont senties mal. Outre les 11 personnes hospitalisées, les secours so(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Changement climatique : Les routes françaises fragilisées et menacées par les catastrophes naturelles
Montélimar : Trois écoles adaptent leurs horaires à la canicule, une première en France
Météo : L’été n’était pas si loin et va bien s’installer peu à peu en Île-de-France