Le sport, tremplin pour le tourisme à Dubaï

Le Moyen-Orient est en train de devenir la destination de tourisme lié au sport qui connaît la plus forte croissance au monde, avec une valeur estimée à 550 milliards d'euros. Les touristes y dépensent en moyenne 4 500 euros pour leur voyage en hébergement, transport et visites touristiques.

L'émirat de Dubaï, en particulier, en profite : les derniers chiffres montrent que le secteur du sport a contribué à plus de 2 milliards d'euros à son économie, ce qui représente 2,3% de son PIB annuel.

Du rugby de niveau mondial et du divertissement

Parmi les événements qui assoient le phénomène, le tournoi de Dubaï de rugby à sept appelé Dubai Rugby Sevens qui a attiré plus de 100 000 fans sur trois jours début décembre dernier. Cette compétition qui en est à sa 52ème édition constitue le plus grand événement de sport et de divertissement du Moyen-Orient.

"C'est énorme pour l'économie et le tourisme car c'est un événement mondial : les meilleurs joueurs du monde viennent à Dubaï," affirme Mike Phillips, ancien rugbyman de la sélection du Pays de Galles et des Lions britanniques et irlandais, présent lors du tournoi. "Le style de jeu lui-même est très rythmé, il est passionnant, cela encourage les sponsors à s'impliquer," fait-il remarquer. "C'est un week-end de sport extraordinaire et tous les gens que vous rencontrerez vous diront qu'ils adorent cet événement, qu'ils en repartent avec le sentiment du devoir accompli et qu'ils reviendront," renchérit-il.

En combinant haut niveau de rugby - avec 16 équipes masculines et 12 féminines -, divertissement familial et performances de DJ internationaux, l'événement s'adresse à tous. Une mère de famille britannique figurant parmi les spectateurs du tournoi nous indique :"Dubaï est une excellente destination pour profiter du soleil en hiver, on est de grands fans de rugby et il y a tant de choses à faire avec les enfants, on est ravis." L'un de ses compatriotes également dans le public confie : "Je suis fan de rugby depuis toujours et j'avais toujours eu envie de venir à Dubaï où le niveau du rugby est très élevé. Assister à cet événement en particulier a toujours fait partie de mes grands rêves," dit-il.

Les retombées du golf

Autre événement majeur du calendrier sportif de Dubaï : le DP World Tour où les 50 meilleurs joueurs de golf de ce circuit s'affrontent pour terminer la saison en tête du classement. La dotation totale du tournoi atteint 9 millions d'euros, le montant le plus élevé du circuit.

Des milliers de personnes - joueurs, professionnels et organisateurs - sont présentes sur le site pour l'occasion et puis, il y a les fans : lors de la dernière édition, ils étaient environ 65 000 à venir assister à ces quelques jours de golf dont 18 000 visiteurs étrangers.

"Une étude récente a révélé que l'économie du sport dans son ensemble à Dubaï s'élevait à plus de 2 milliards de dollars et que le golf représentait un dollar sur six dépensés dans le sport à Dubaï : c'est donc un secteur d'environ 350 millions de dollars," indique Simon Cory-Wright, responsable du développement touristique au sein du DP World Tour Championship. "Les événements que nous organisons dans le pays en constituent une grande partie et le fait de faire venir les fans et d'attirer le tourisme lié au golf représente un pan important de l'économie de Dubaï," assure-t-il.

Des équipements hôteliers qui répondent aux attentes des sportifs

Dubaï a d'innombrables équipements à offrir aux touristes sportifs. L'émirat accueille des millions de visiteurs dans ses hôtels 5 étoiles dotés d'installations de fitness.

Le Jumeirah Beach Hotel enregistre ces derniers temps, une forte hausse des réservations anticipées, profitant des événements sportifs internationaux comme la Coupe du monde de la FIFA et le triathlon de Dubaï. "On sait quand des événements mondiaux se déroulent comme la Coupe du monde car on constate un pic d'activité et il est très facile d'identifier ceux qui y participent, en observant leur tenue vestimentaire ou en les voyant à la piscine ou en train de s'entraîner," indique Jason Harding, directeur général de l'hôtel et du parc aquatique Wild Wadi.

"Pendant la Coupe du monde, nous avions des salons dédiés pour accueillir ceux qui y ont assisté, mais aussi, ironiquement, les joueurs non sélectionnés qui sont venus passer des vacances ici," fait-il remarquer.

L'e-sport aussi

L'un des derniers ajouts au calendrier sportif a été cet automne, la première édition du Dubai Esports Festival, le plus grand événement de ce type aux Émirats arabes unis. Pendant deux semaines, il réunit de talentueux joueurs, développeurs, créateurs et artistes du monde du gaming, permettant aux fans d'esports de rencontrer des célébrités mondiales et leaders de ce secteur.

"Dubaï a pour vocation d'attirer les touristes internationaux et nous sommes le hub du moment, en termes de tourisme et d'e-sport," assure Muna Al Falasi, directrice de la stratégie et de la planification du Dubai Esports Festival pour le département de l'économie et du tourisme de l'émirat. "Nous recevons 32 équipes en compétition venant de différents pays et cela permet de présenter Dubaï comme une destination et de promouvoir la ville en tant que centre d'affaires et d'e-sport," souligne-t-elle.

On attribue également au secteur du tourisme lié au sport, la création d'environ 100 000 emplois. Ce qui représente 4% de la totalité des emplois à Dubaï. Et avec plus de 400 épreuves organisées chaque année, dont 100 de niveau international, les Émirats arabes unis continuent de gagner du terrain sur la scène sportive internationale.