Sport : l’Afrique s’invite à la table des hôtes des grandes manifestations

·1 min de lecture
La NBA est très présente à l'international avec des matchs diffusés dans 215 pays, dans 50 langues différentes. Avec sa logique d'entreprise, il ne lui manquait plus que l'Afrique. C'est désormais fait.
La NBA est très présente à l'international avec des matchs diffusés dans 215 pays, dans 50 langues différentes. Avec sa logique d'entreprise, il ne lui manquait plus que l'Afrique. C'est désormais fait.

Il y a une forme d'injustice criante à observer la manière dont l'alternance des continents se concrétise dans l'organisation des événements sportifs d'importance majeure. Au nom de l'universalité du sport, une règle implicite veut qu'il y ait une distribution équitable des grandes compétitions sportives. Ainsi des Coupes du monde, notamment de football, des Jeux olympiques, des championnats du monde d'athlétisme, de cyclisme et d'autres disciplines populaires. Le problème réside dans le fait que les valeurs nobles véhiculées dans ces compétitions sont prises au piège de contraintes d'affichage mises en ?uvre dans le respect d'autres considérations. À part les notables exceptions de l'Afrique du Sud en 1995 ? Coupe du monde de rugby ? et en 2010 ? Coupe du monde de football ?, force est de constater que l'Afrique n'a rien eu si ce n'est la portion congrue des grandes manifestations sportives organisées à travers le monde durant le XXe siècle.

Comment justifier ce fait ?

L'Afrique, grande absente des hôtes des grandes manifestations sportives

D'une part, le continent semble limité par son manque de moyens, d'autre part, par son incapacité à répondre aux cahiers des charges imposés par les différentes fédérations internationales. Au-delà, il convient de retenir que le continent africain n'est pas considéré comme une terre d'accueil pour et par les mastodontes sportifs à l'échelle planétaire. En cause, l'idée qu'on s'en fait de ne pas être en mesure d'attirer à [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles