Sport : à la découverte du bodysurf, le plus vieux sport de glisse sur l’eau

Surfer sans planche c’est possible grâce au bodysurf. C’est l’occasion d’être en vraie communion avec l’océan. "C’est la liberté. C’est la liberté absolue. Juste toi, les vagues. Penser à où on se place, à ce qu’on fait, et être sur la vague, dans l’océan. C’est juste toi et la mer, c’est génial", explique Anthony Pearse, un bodysurfeur. Pour la technique, il suffit d’avoir des palmes, une planchette sous la paume de la main puis il faut prendre la vague avant qu’elle ne se casse. Ensuite, il faut tendre tout son corps avec le bras devant et enfin, se laisser glisser. Le plus vieux sport de glisse sur l’eau C’est tellement simple que le bodysurf est le plus vieux sport de glisse sur l’eau. "De ce que l’on sait, le bodysurf remonte à loin, à l’histoire précoloniale polynésienne, et même à l’histoire africaine précoloniale, aux civilisations côtières. Cela a été documenté par les premiers navires européens qui exploraient la côte ouest africaine et y faisaient du commerce", indique Dr Glen Thompson, historien du surf. Malgré sa très longue histoire, ce sport reste confidentiel.