Spoliations nazies : la ville de Marseille restitue un tableau et appelle les maires à un travail d'inventaire

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

"C'est le sens de l'Histoire" : le maire de Marseille a appelé mercredi 27 janvier ses homologues à un travail d'inventaire et de restitution des œuvres saisies par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale après avoir rendu un tableau du peintre fauviste Derain aux héritiers du collectionneur d'art qui le possédait.

"Aujourd'hui, j'appelle solennellement tous les maires de France à s'engager résolument dans ce travail d'inventaire et de restitution, car c'est notre devoir", a lancé le socialiste Benoît Payan à l'hôtel de ville, indiquant avoir déjà donné des ordres en ce sens pour les musées de Marseille. Au cours d'une cérémonie organisée à la date symbolique de la Journée internationale de la mémoire des victimes de la Shoah, il a restitué au nom de la ville un tableau d'André Derain, Pinède, Cassis, aux héritiers de son ancien propriétaire, le collectionneur juif René Gimpel.

Absents à la cérémonie, les descendants du marchand d'art ont, dans un courrier, remercié la ville, "qui ne connaissait pas le passé douloureux" de l'œuvre, d'avoir "redonné à René Gimpel une part de sa dignité perdue".

"Icône des collections de Marseille"

"Bien sûr que c'est difficile de voir partir ce tableau. Mais (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi