Spliiit : Pourquoi ne pas payer moins cher ses abonnements aux sites de streaming en les partageant ?

Spliiit : Pourquoi ne pas payer moins cher ses abonnements aux sites de streaming en les partageant ?

INFLATION - La plateforme française Spliiit née en 2019 s’impose comme un bon moyen de payer moins cher ses abonnements aux plateformes de streaming en les partageant… légalement

Isabelle et Julien ont fait leurs comptes. Entre leurs abonnements aux plateformes de streaming, comme Netflix, à celles de musique en ligne, comme Deezer, sans oublier leur Dropbox, et autres journaux numériques… ils dépensent plus de 60 euros par mois ! Trop c’est trop. Face à l’inflation galopante, le jeune couple va devoir faire des choix pour réaliser des économies.

Une solution existe pourtant pour payer moins cher ses abonnements : les partager à tarif divisé entre co-abonnés. La pratique, longtemps sport national en toute illégalité, possède pour cela une plateforme désormais reconnue : Spliiit.

Des « places » à partager, comme pour le covoiturage

« Avec Spliiit, on a transposé le mode du covoiturage à celui des abonnements », explique à 20 Minutes, Guillaume Lochard co fondateur de Spliiit. Lancée en 2019, la plateforme référence aujourd’hui en France 157 services partagés. « Les principaux concernent la SVOD, la musique et le jeu vidéo », relate Guillaume Lochard. Mais Spliiit agrège aussi des abonnements partagés autour des logiciels, comme Microsoft 365, voire d’applications de méditation ou de yoga.

A ce jour, Spliiit totaliserait 540.000 inscrits et plus de 108.000 abonnements actifs. « Il est ainsi possible de réaliser 250 euros(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Plateformes de streaming : Les abonnés y consacrent 15 euros par mois
Téléviseurs : Sur quels critères techniques faut-il être vigilant avant de se rééquiper ?
Pad Air : Après ses smartphones, montres et écouteurs, Oppo montre ses tablettes
Fire 7 : Que vaut la nouvelle tablette numérique d’Amazon à 79 euros ?