Spectaculaire « œil de feu » au large du Mexique

·1 min de lecture
Une fuite de gaz non loin d'une plateforme pétrolière a provoqué un gigantesque incendie à la surface de l'eau.
Une fuite de gaz non loin d'une plateforme pétrolière a provoqué un gigantesque incendie à la surface de l'eau.

Il y a l??il du tigre? et « l??il de feu ». Un incendie spectaculaire s?est propagé à la surface de l?eau, dans le golfe du Mexique près d?une plateforme pétrolière de la compagnie Pemex, vendredi 2 juillet vers 5 heures du matin. Une fuite de gaz est survenue sur un pipeline sous-marin situé à 150 mètres de profondeur, déclenchant l?incendie. Les flammes formaient un cercle à la surface de l?eau, d?où le surnom « d??il de feu » immédiatement trouvé par les médias locaux.

La plateforme pétrolière Ku Maloob Zaap a été touchée par des orages, a expliqué Pemex dans un rapport d?incident. Les vannes du pipeline concernées ont été rapidement fermées et il n?y a eu aucun déversement dans l?océan, a affirmé Angel Carrizales, directeur exécutif de l?Agence pour la sécurité, l?énergie et l?environnement, sur Twitter.

De l?eau pour éteindre un feu? dans l?eau ?

Pemex a enclenché son protocole d?urgence quand la fuite est apparue et les secours ont mis cinq heures à éteindre le feu. Aucun blessé n?est à déplorer. Malgré un premier rapport de la compagnie pétrolière, une enquête va être menée pour déterminer la cause exacte de l?incendie.

À LIRE AUSSIGolfe du Mexique : on a retrouvé le pétrole de BP

Les images aériennes impressionnantes de « l??il de feu » ont rapidement été retransmises à la télévision et partagées sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, les internautes ont été interloqués de voir les secours arroser d?eau un feu? dans l?eau. Mais de l?azote liquide a égale [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles