Le spectacle "Le Petit Prince" crée à Marseille s’envole pour le prestigieux opéra de Sydney

Stéphane Hilarion, Atelier des modules
·1 min de lecture

Les planches du théâtre Toursky à Marseille ont retrouvé l’agitation des grands jours. Sur scène, toute la troupe du spectacle Le Petit Prince, créé ici même en 2018 par la compagnie Sokol Show, peaufine les derniers réglages avant de s’envoler pour l’Australie. Cette version chorégraphique et poétique du conte universel de Saint-Exupéry a séduit le prestigieux opéra de Sydney qui a décidé de la programmer pour une quinzaine de représentations.

Un soulagement pour les danseurs, circassiens ou encore techniciens qui vont retrouver le bonheur de jouer devant un public. "C’est l’incroyable échappatoire vers Sydney, une opportunité vers l’étranger qui s’offre au "Petit Prince" et ça redonne le moral à pas mal d’artistes de voir que ça y est, ça recommence, ça c’est très important. Et ça nous permet de faire revivre le spectacle", se félicite Anne Tournié, chorégraphe et metteur en scène.

Danse, cirque et vidéo

Un an sans date, sans spectateur, mais pas sans répéter. Toute la troupe a continué à travailler pour être prête à remonter sur scène dès que l’horizon se dégagerait pour Le Petit Prince, même si cela n’a pas été facile tous les jours comme le confirme Chris Mouron qui cosigne la mise en scène avec sa complice Anne Tournié et joue également dans le spectacle : "Ç'a été parfois difficile de garder le moral, de se dire 'je fais ça pour quelque chose'. Et là, on a la preuve qu’on a bien fait de le faire".

La version revisitée du célèbre conte philosophique d’Antoine de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi