Spartoo, le site spécialisé dans la vente de prêt-à-porter, prépare son introduction en bourse

·1 min de lecture

C'est une grande étape pour l'un des leaders dans son secteur. Le commerçant en ligne Spartoo, spécialisé dans les chaussures et articles de mode, a annoncé lundi la première étape de son entrée à la Bourse de Paris.

"Ce projet répond à notre volonté de renforcer notre proposition sur l'offre fashion, dont la chaussure, segment historique sur lequel nous avons bâti notre leadership, tout en développant l'offre vers de nouveaux segments, tels que la décoration d'intérieur", explique dans un communiqué le PDG de Spartoo Boris Saragaglia, qui compte aussi sur cette introduction pour "capitaliser sur la solide dynamique actuelle de l'e-commerce". Le document d'enregistrement de Spartoo a été approuvé par l'Autorité des marchés financiers (AMF), dans le cadre d'une introduction en Bourse sur Euronext Growth à Paris, précise le groupe.

À lire aussi — La liste des prochains magasins Normal et Zeeman qui vont ouvrir en France

Spartoo, basée à Grenoble, revendique "un des plus larges choix d'articles de mode en France et en Europe, avec 8.000 marques et 700.000 références". Après avoir développé ses propres marques, le groupe, fondé en 2006, avait décidé de se lancer dans une stratégie de rachat des marques historiques : GBB, Little Mary et EasyPeasy. Cette expansion s'est révélée payante pour Boris Saragaglia.

En 2018, le groupe avait frappé un grand coup en achetant la marque André, avant que l'enseigne soit placée en redressement judiciaire le 1er avril 2020, après avoir enregistré une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Date de sortie, casting, scénario... Tout ce qu'on sait déjà sur 'Indiana Jones 5'
Disney prépare une suite à 'Cruella'
Voici à quoi ressemblent les pizzas à travers le monde
Ces fans d'Ikea dévoilent les produits qui les ont aidés à traverser la pandémie
15 films cultes à voir sur Salto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles