SpaceX : la Nasa enthousiaste après le succès du test du Crew Dragon

Rémy Decourt, Journaliste
1 / 2

SpaceX : la Nasa enthousiaste après le succès du test du Crew Dragon

L'essai réussi en plein vol du système d’abandon de lancement du Crew Dragon, le 19 janvier, a enthousiasmé la Nasa qui s’apprête de nouveau à faire voler des astronautes américains dans des véhicules spatiaux américains ! Depuis la mise à la retraite de la navette spatiale, en juillet 2011, aucun Américain n'a rejoint l'espace depuis le sol des États-Unis. Seuls les Russes avaient la capacité de transporter des astronautes et vendaient à prix fort des sièges aux astronautes américains ou européens pour rejoindre la Station spatiale internationale.

Une mission de longue durée à l'étude

D’ici quelques semaines, la Nasa devrait annoncer à quelle date, ce printemps, aura lieu le premier vol habité Crew Dragon avec à bord les astronautes de la Nasa Bob Behnken et Doug Hurley. Elle réfléchit aussi à prolonger ou non la durée de cette mission. Initialement, cette seconde mission de démonstration, la première a eu lieu en mars 2019, était prévue pour une durée de deux, voire trois semaines. Si la Nasa décide de prolonger sa durée, le lancement de cette mission sera repoussé pour laisser suffisamment de temps aux deux astronautes pour se préparer et se former aux activités supplémentaires qu’ils réaliseront à bord du complexe orbital.

Pour l’instant, il est toujours question d’une mission de courte durée, mais la Nasa pourrait décider cette prolongation pour soulager le travail de l’équipage à bord de la Station. Alors que le contrat avec les Russes pour l'utilisation de Soyouz s’est arrêté, et compte tenu de la réduction des vols de Soyouz, d’ici quelques jours, avec le retour sur Terre d’Alexander Skvortsov, Christina Koch et l’astronaute de l’ESA Luca Parmitano, il restera seulement trois personnes à bord (l'astronaute de la Nasa Chris...

> Lire la suite sur Futura