SpaceX : l'année commence fort avec le lancement du prototype SN9 du Starship d'ici le 12 janvier

Rémy Decourt, Journaliste
·2 min de lecture

Seulement quelques semaines après le vol enthousiasmant du SN8 malgré quelques problèmes, et pas seulement à l’atterrissage, SpaceX se prépare à faire voler SN9. Il s’agit ni plus ni moins que d’une répétion du vol du SN8 mais avec l’objectif annoncé d’atterrir en un seul morceau. Après un essai statique réussi mercredi, SN9 pourrait voler aujourd’hui ou durant ce week-end.

Propulsé par trois moteurs Raptor, SN9 devrait voler jusqu’à 12,5 kilomètres d’altitude avant de redescendre au sol en effectuant la manœuvre dite « belly flop » caractéristique des lanceurs réutilisables. Cette manœuvre consiste en un basculement contrôlé, de la position horizontale de l'engin à la position verticale pour se préparer à son atterrissage. Un « atterrissage qui devrait réussir cette fois-ci », tient à préciser Elon Musk, bien que « l'on soit pas à l'abri d'un ennui technique ».

Les causes du crash de SN8 sont connues (une poussée insuffisante des moteurs Raptors après leur réallumage) et des modifications ont été apportées sur SN9 pour éviter que cela ne se reproduise. À l’exception de ces modifications, SN9 et SN8 sont très similaires. Les modifications et améliorations les plus significatives ne sont pas prévues avant SN15.

Mise à feu des moteurs Raptor du prototype SN9 lors du traditionnel essai statique d'avant vol. © NasaSpaceflight, YouTube

Les premiers prototypes du Super Heavy voleront cette année

En marge de ce lancement, Elon Musk a déclaré vouloir accélérer dès cette année le rythme des lancements des prototypes du Starship. Deux pas de tir sont aujourd’hui opérationnels sur la base de lancement de Boca Chica (SpaceX South Texas Launch Site). SN10 pourrait décoller d’ici la fin janvier.

Cette année, un premier prototype de l’étage principal Super Heavy devrait voler. BN1 — Booster Number 1 — est actuellement en cours de construction. Lorsqu’il sera en service, cet étage totalisera un nombre record de moteurs Raptor : 30 dans la version actuelle (initialement, 31 moteurs...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura