SpaceX : le plus grand lanceur jamais construit, le Starship, va enfin pouvoir décoller

Attendu depuis plusieurs mois, le premier vol d’essai du Starship pourrait avoir lieu début décembre. C’est du moins ce qu’a déclaré Mark Kirasich, administrateur associé adjoint de la Nasa, lors d'une réunion du sous-comité du Conseil consultatif de l’agence américaine. Au cours de cette réunion, le dirigeant de la Nasa a fait part des avancées de SpaceX dans le développement du Starship et dans l’industrialisation du moteur Raptor 2, soulignant que SpaceX est dorénavant capable de produire en… une journée !

Du côté de SpaceX, on n’a pas commenté les propos de Mark Kirasich, préférant s’en tenir aux dernières déclarations d’Elon Musk qui prévoit un lancement dans le courant du mois de novembre.

SpaceX doit appliquer 75 mesures avant d'espérer lancer le Starship

SpaceX attend le précieux sésame de la FAA pour lancer Starship

Cependant, ce premier vol d’essai est soumis au feu vert de la FAA, l'agence fédérale de l'aviation qui réglemente aux États-Unis les lancements privés. SpaceX attend que la FAA lui délivre une licence de lancement qui dépend de la mise en œuvre de 75 mesures décidées à la suite d'une importante étude environnementale réalisée par la FAA sur l’impact des lancements des prototypes Super Heavy et Starship. Ces mesures ont pour but d'atténuer les « dommages » environnementaux que le programme Starship pourrait occasionner. Un porte-parole de la FAA a déclaré à Reuters que l'agence accordera une licence de lancement orbital seulement quand SpaceX aura fourni toutes les informations et que l'agence pourra les analyser pleinement. Ni la FAA ni SpaceX n'ont souhaité s'exprimer sur les mesures restantes à mettre en œuvre.

Du Texas à l’archipel d’Hawaï

Ce premier vol d’essai est prévu pour durer plus ou moins 90 minutes. Starship sera mis en orbite par le lanceur Super Heavy environ neuf minutes après son décollage et...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura