Comment les soutiens d'Alain Juppé s’organisent en coulisses pour contrer François Fillon

Sophie Brunn
Comment les soutiens d'Alain Juppé s’organisent en coulisses pour contrer François Fillon

Comment débrancher François Fillon ? "Si on avait la réponse à cette question, on l’aurait fait depuis un certain temps", s’exclame un ancien soutien d’Alain Juppé à la primaire. Tous le reconnaissent sans ambage : il n’y a aucun moyen de contraindre le vainqueur de la primaire de la droite et du centre à renoncer. Le processus ne prévoyait pas de marche arrière. Et à présent que le député de Paris "a ses 500 parrainages, et l’argent pour faire campagne, on ne peut pas le 'putscher'", dit un autre proche du maire de Bordeaux. "Personne ne peut l’empêcher d’avoir ses bulletins au premier tour. Le seul moyen de le faire changer d’avis, c’est la pression politique". Et pour que cette pression soit maximale, les partisans de Juppé, rejoints par bien d'autres clans des Républicains, jouent sur plusieurs tableaux.

Avancer ses pions sans abattre ses cartes

D’abord, jouer l’union, l'intérêt de la famille politique avant celui de leur champion. "L'opération, ce n’est pas pour faire la place à Juppé, c’est pour débrancher Fillon", assume ainsi le député Benoist Apparu. Et de poursuivre : "Que ce soit Juppé, Baroin, Larcher ou un autre, j’ai envie de vous dire, ca m'est égal, ce n’est pas le sujet."

Aujourd’hui, je ne suis pas juppéiste, pas sarkozyste, pas filloniste. Je suis juste un type de droite qui a envie d’être représenté au second tour. C’est une opération pour qu’il y ait encore un espace politique entre le FN et Macron.

Benoist Apparu

à franceinfo


C’est la raison pour laquelle Alain Juppé ne donnera pas lui-même de signe explicite en ce sens. "Ce serait totalement incohérent", d'après Benoist Apparu. Un autre proche du maire de Bordeaux se défend d’être à la manœuvre. "Beaucoup de gens me demandent ce qu’ils doivent faire. Je leur réponds de faire en conscience, de parrainer Fillon, de parrainer Juppé, ou d’attendre."

La solution Juppé, si (...) Lire la suite sur Francetv info

Présidentielle : "À moins d'une manifestation de masse, impossible pour François Fillon de se maintenir"
Pourquoi la manifestation de dimanche au Trocadéro peut sauver ou tuer la candidature de François Fillon
Affaire Fillon : les médias étrangers se passionnent
Présidentielle : la drôle de campagne
Laurence Parisot appelle les chefs d'entreprises à ne pas participer à la manifestation pour Fillon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages